Hall 2 • Progrès

Protéger les cultures grâce à la lutte biologique (8')

Synthèse
Article-source publié le
 16 décembre 2019
Lutte biologique - Le Monde
Les auxiliaires parviendront-ils a remplacer les pesticides contre les ravageurs ? (Crédits : Le Monde)

AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

Des millions de vies humaines sauvées grâce à des insectes. C’est ce qui s’est passé en Afrique au début des années 1990, grâce à l’introduction de microguêpes dans des champs de manioc ravagés par la cochenille. Selon certaines études, la méthode aurait sauvé vingt millions de personnes de la famine.

A la ferme de Gally, près de Paris, des agriculteurs croient beaucoup à cette alternative au tout-pesticides. Leur héros : le typhlodrome, un insecte hyperefficace pour lutter contre des acariens qui risquent de ravager leurs pommiers.

Asia Ballufier

Crédits : Le Monde

Imprimer l'article

Texte central
Asia Ballufier
Publication
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)

Morceaux choisis

“la méthode aurait sauvé vingt millions de personnes de la famine.”
“le typhlodrome, un insecte hyperefficace pour lutter contre des acariens qui risquent de ravager leurs pommiers.”
Adhérez-vous aux idées, opinions, ou constats de cet article ?

[ratings]

Les commentaires se font directement au Forum

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Texte central
Asia Ballufier
Publication
Notre sentiment
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)