Le média d'informations et de culture animalière

Samedi 6 Mars 2021

Le média d'informations et de culture animalière

Engageons-nous pour
une information complète sur
la zoodiversité et la cause animale

RÉPERTOIRES
ARCHIVAGES
HALLS
THÈMES
FORMAT
RÉACTIONS
NOUS AIDER

Quand la récolte d'olives tue des millions d'oiseaux

Ce contenu est, implicitement ou non, plutôt défavorable au changement de statut des animaux en tant qu’êtres soumis aux caprices de la brutalité humaine.
Contenu issu d’un livre, d’une revue, d’un magazine
Podcast, ou contenu audio
GF
Grand Format
Synthèse
Article-source publié le
 1er juillet 2019
Contenu central
En Espagne, des millions d'oiseaux chanteurs se retrouvent aspirés et tués de nuit, jusqu'à 100 individus par hectare. (Crédits : Junta de Andalucia )
AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

L’enquête a été publiée dans la revue Nature. Selon les chercheurs, en Espagne seulement, environ 2 millions d’oiseaux seraient morts à cause de la récolte nocturne de l’huile d’olive.
Pour bien comprendre ce phénomène, il faut savoir que la récolte des olives se fait la nuit, lorsqu’il fait plus frais, afin de préserver l’arôme des olives. Également, cela permet d’éviter le flétrissement des fruits au soleil.

En revanche, la nuit est aussi l’occasion pour les oiseaux de se reposer dans les branches des oliviers.
Totalement endormis, alors qu’ils pensaient avoir trouvé refuge, les oiseaux sont totalement désorientés et éblouis par la lumière des engins.
Il faut également savoir que la saison de récolte des oliviers coïncide avec la venue d’oiseaux migrateurs venus hiverner dans le bassin méditerranéen. Et à cause des phares des véhicules, la plupart se retrouvent soumis à de fortes pressions, et l’on note de très nombreuses crises cardiaques.

Au total, ce ne sont pas moins de 2,6 millions d’oiseaux parents qui sont décimés, rien qu’en Andalousie. Pour rappel, l’Espagne est le premier producteur d’huile d’olive au monde, avec 57 % de la production en Europe, et représentant près de 38 % de la production mondiale.
Mais le phénomène n’est malheureusement pas isolé, le Portugal connaît un sort semblable, puisque 96 000 volatiles y meurent chaque année.

(…)

En Grande-Bretagne, les supermarchés ont admis que leur huile d’olive pouvait être la raison de millions de morts chez les oiseaux, et beaucoup se sont engagés à changer de fournisseurs.
Il est alors recommandé de choisir des producteurs qui récoltent leurs olives à la main, même si cela a un coût plus important et que les rendements sont sensiblement inférieurs.
Mais à l’heure où les populations d’oiseaux dans nos campagnes ont largement été réduites, à hauteur d’un tiers en 17 ans, la fragilité environnementale est plus que jamais sur le devant de la scène.

Article indexé par Franck Isaac
La pétition en ligne ici
Post-Scriptum

Précisions venues de l’article équivalent de La Relève et la Peste : alors que les oiseaux dorment sur les oliviers, ils sont éblouis par les engins récolteurs, incapables de s’orienter, et finissent par être aspirés en même temps que les olives. La pression est telle qu’ils meurent par peur, et arrêt cardiaque. Et les récoltants peuvent trouver jusqu’à 100 oiseaux morts par remorque !

D’après Olive Oil Times, l’Andalousie a temporairement interdit l’usage de ces machines dès l’automne 2019, tandis que le Portugal semble interdire cette pratique dès la saison 2020.

Auteur(s)
Benjamin Cabiron
Auteur(s) de l'oeuvre
Publication complète
Meta-source
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Morceaux choisis
Totalement endormis, alors qu’ils pensaient avoir trouvé refuge, les oiseaux sont totalement désorientés et éblouis par la lumière des engins.
Au total, ce ne sont pas moins de 2,6 millions d’oiseaux parents qui sont décimés, rien qu’en Andalousie.
En Grande-Bretagne, les supermarchés ont admis que leur huile d’olive pouvait être la raison de millions de morts chez les oiseaux, et beaucoup se sont engagés à changer de fournisseurs.
Il est alors recommandé de choisir des producteurs qui récoltent leurs olives à la main, même si cela a un coût plus important et que les rendements sont sensiblement inférieurs
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
Auteur(s)
Benjamin Cabiron
Auteur(s) de l'œuvre
Publication complète
Meta-source
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Totalement endormis, alors qu’ils pensaient avoir trouvé refuge, les oiseaux sont totalement désorientés et éblouis par la lumière des engins.
Au total, ce ne sont pas moins de 2,6 millions d’oiseaux parents qui sont décimés, rien qu’en Andalousie.
En Grande-Bretagne, les supermarchés ont admis que leur huile d’olive pouvait être la raison de millions de morts chez les oiseaux, et beaucoup se sont engagés à changer de fournisseurs.
Il est alors recommandé de choisir des producteurs qui récoltent leurs olives à la main, même si cela a un coût plus important et que les rendements sont sensiblement inférieurs
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
0 0 voter
L'article est-il instructif ?
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires