|
|
|
Jeudi 23 Septembre 2021
Jeudi 23 Septembre 2021

Média participatif sur la condition animale

Version Beta 2.1

Média participatif sur la condition animale

L'euthanasie massive menace des milliers d'animaux que le confinement empêche d'adopter

Ce contenu est, implicitement ou non, plutôt défavorable au changement de statut des animaux en tant qu’êtres soumis aux caprices de la brutalité humaine.
Contenu issu d’un livre, d’une revue, d’un magazine
Podcast, ou contenu audio
GF
Grand Format
Synthèse
Article-source publié le
 8 avril 2020
Extrait de l'article
chiens-SPA
La fermeture des nombreux établissements au public, bloque les adoptions, tandis que les abandons d'animaux se prolonge, et créant des situations de saturation. (Crédits : Noëlle Cosson / Le Parisien)
AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

La catastrophe pour les animaux avait déjà été entrevue par la SPA, qui a alerté le gouvernement et la population dès le début du confinement. Plus la période de confinement s’allonge, plus la perspective terrifiante se rapproche.

La catastrophe pour les animaux avait déjà été entrevue par la SPA, qui a alerté le gouvernement et la population dès le début du confinement. Plus la période de confinement s’allonge, plus la perspective terrifiante se rapproche.

« C’est comme un réservoir qui se remplit et qui ne se vide pas. Nous recueillons chaque mois sur l’ensemble du territoire à peu près 3 500 animaux », a expliqué à France Info Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA.
Malheureusement, comme personne n’a le droit d’aller dans un refuge pour adopter un animal, les refuges ne se vident pas, ce qui ne laisse pas de places vacantes pour les nouveaux animaux.

« On va être à saturation alors que j’ai des centaines de demandes d’adoption sur Internet et des milliers d’animaux à proposer à l’adoption », se désole M. Fombonne, qui comprend par ailleurs que le gouvernement ait « d’autres priorités ».

Dérogation au point mort

La solution proposée par la SPA au gouvernement est simple, une solution déjà adoptée par la Wallonie qui a donné une dérogation aux refuges d’animaux afin de leur permettre de rester ouverts sous certaines conditions strictes. Les personnes désirant adopter un chat ou un chien peuvent ainsi le faire.

En France, la SPA a multiplié les démarches : « le ministère de l’Agriculture nous a dit que c’était compliqué parce qu’il faudrait un arrêté interministériel. On a aussi pris contact avec les préfets dans les départements où nous avons des refuges. On nous a dit de voir avec le ministère. Bref, on se mord la queue », a déclaré le président de la SPA à 20 Minutes.

Le seul point positif des dernières semaines, c’est que l’augmentation des abandons, crainte par les refuges à cause de la désinformation circulant sur les réseaux sociaux, n’a finalement pas eu lieu.

Article indexé par Franck Isaac
Article traduit par Franck Isaac
La pétition en ligne ici
Auteur(s)
Nathalie Dieul
Auteur(s) de l'oeuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Morceaux choisis
On va être à saturation alors que j’ai des centaines de demandes d’adoption sur Internet et des milliers d’animaux à proposer à l’adoption
Le seul point positif des dernières semaines, c’est que l’augmentation des abandons, crainte par les refuges à cause de la désinformation circulant sur les réseaux sociaux, n’a finalement pas eu lieu.
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
Auteur(s)
Nathalie Dieul
Auteur(s) de l'œuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
On va être à saturation alors que j’ai des centaines de demandes d’adoption sur Internet et des milliers d’animaux à proposer à l’adoption
Le seul point positif des dernières semaines, c’est que l’augmentation des abandons, crainte par les refuges à cause de la désinformation circulant sur les réseaux sociaux, n’a finalement pas eu lieu.
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES

Laisser un commentaire