Le média d'informations et de culture animalière

Samedi 6 Mars 2021

Le média d'informations et de culture animalière

Engageons-nous pour
une information complète sur
la zoodiversité et la cause animale

RÉPERTOIRES
ARCHIVAGES
HALLS
THÈMES
FORMAT
RÉACTIONS
NOUS AIDER

Les gérants d'un Super U conspués pour leur safari de chasse en boite

Ce contenu est, implicitement ou non, plutôt défavorable au changement de statut des animaux en tant qu’êtres soumis aux caprices de la brutalité humaine.
Contenu issu d’un livre, d’une revue, d’un magazine
Podcast, ou contenu audio
GF
Grand Format
Synthèse
Article-source publié le
 9 juillet 2019
Contenu central
Des photos choquantes de leur safari de chasse en 2015, ont poussé les gérants d'un Super U de l'Abresle à annoncer leur (fausse) démission. (Crédits : DR)
AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

L’affaire a pris une ampleur nationale.
Les gérants du magasin Super U de l’Arbresle (69) se retrouvent au cœur de la tempête pour leur passion décriée de la chasse aux animaux sauvages.

Des photographies qui datent de 2015 et montrant le couple poser crânement au-dessus du cadavre d’un lion, d’un zèbre, d’un alligator, d’un léopard ou d’un hippopotame inondent les réseaux sociaux depuis quelques heures comme l’ont relayé LyonMag et Le Progrès. Contactés par 30millionsdamis.fr, ils n’ont pas souhaité s’exprimer. 

Valeurs de l'enseigne piétinées

Contrainte de réagir à la polémique, la coopérative U n’a toutefois pas pu démentir les images et s’est fendue de messages de désolidarisation. « La Coopérative U enseigne comprend que les éléments publiés récemment sur les réseaux sociaux aient pu heurter les internautes, est-il écrit. Si ces images relèvent d’activités personnelles en dehors de la sphère professionnelle, la coopérative tient néanmoins à se désolidariser fermement de ces pratiques qui vont à l’encontre des valeurs que nous défendons et de nos engagements. La Coopérative U enseigne appelle aujourd’hui à la modération dans les commentaires apportés autour de ces faits ».

Une justification pour le moins ironique si on la met en perspective avec l’engagement du groupe qui dit agir « pour un meilleur respect des ressources aquatiques et terrestres ».

(…)

L'indécence du couple Alboud fier d'avoir assassiné un lion. (Crédits : France Bleu / Fondation 30 millions d'amis)
Adeptes de la chasse en boite

Cette sombre histoire n’est pas sans rappeler la mort du lion Cecil tué par un chasseur américain au Zimbabwe, mi-juillet 2015. L’ancien skieur et vainqueur du Paris-Dakar 2006, Luc Alphand avait lui aussi été épinglé pour ses photos de chasse de même que Pascal Olmeta en 2016. Quatre années plus tôt, c’est le roi espagnol Juan Carlos qui s’était adonné à cette passion morbide. 
L’activité funeste de la « chasse en boîte » a été récemment portée à l’écran à la sortie du film « Mia et le lion blanc » de Gilles de Maistre (2018). C’est l’émission 30 Millions d’Amis qui a été l’un des premiers médias en France à révéler au public toute l’horreur de cette pratique sordide et à tirer la sonnette d’alarme.

Le principe ? De riches étrangers viennent acheter à coups de plusieurs milliers de dollars le « plaisir » de tuer un animal, souvent drogué, en semi-liberté dans une ‘’réserve’’.

(…)

Dans un communiqué (8/07/2019 à 18h38), le groupe U Les Commerçants annonce le départ des gérants du Super U d’Arbresle pour leur pratique de la chasse en boîte, totalement incompatible avec les valeurs de l’enseigne, précisant qu’elle avait choqué l’opinion et bon nombre de salariés.

Article indexé par Franck Isaac
La pétition en ligne ici
Crédits : LCI
Post-Scriptum

Contrairement à l’annonce de la Coopérative, les gérants du Super U sont toujours signalés en poste en octobre 2019.

Commentaire du curateur

Précisons juste que ce qui nous « plaît » dans cette affaire, c’est la réaction consternée de l’opinion publique sur les réseaux sociaux, démontrant une vraie prise de conscience publique opposée à ce genre d’activité archaïque à l’heure des grands périls écologiques et de la disparition progressive de grands animaux emblématiques de notre imaginaire.

Auteur(s)
Auteur(s) de l'oeuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Morceaux choisis
Contrainte de réagir à la polémique, la coopérative U n’a toutefois pas pu démentir les images et s’est fendue de messages de désolidarisation.
Une justification pour le moins ironique si on la met en perspective avec l’engagement du groupe qui dit agir « pour un meilleur respect des ressources aquatiques et terrestres ».
Le principe ? (de la chasse en boite) De riches étrangers viennent acheter à coups de plusieurs milliers de dollars le « plaisir » de tuer un animal, souvent drogué, en semi-liberté dans une ‘’réserve’’.
le groupe U Les Commerçants annonce le départ des gérants du Super U d’Arbresle pour leur pratique de la chasse en boîte, totalement incompatible avec les valeurs de l’enseigne
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
Auteur(s)
Auteur(s) de l'œuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Contrainte de réagir à la polémique, la coopérative U n’a toutefois pas pu démentir les images et s’est fendue de messages de désolidarisation.
Une justification pour le moins ironique si on la met en perspective avec l’engagement du groupe qui dit agir « pour un meilleur respect des ressources aquatiques et terrestres ».
Le principe ? (de la chasse en boite) De riches étrangers viennent acheter à coups de plusieurs milliers de dollars le « plaisir » de tuer un animal, souvent drogué, en semi-liberté dans une ‘’réserve’’.
le groupe U Les Commerçants annonce le départ des gérants du Super U d’Arbresle pour leur pratique de la chasse en boîte, totalement incompatible avec les valeurs de l’enseigne
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
0 0 voter
L'article est-il instructif ?
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires