Le média d'informations et de culture animalière

Vendredi 26 Février 2021

Le média d'informations et de culture animalière

Engageons-nous pour
une information complète sur
la zoodiversité et la cause animale

RÉPERTOIRES
ARCHIVAGES
HALLS
THÈMES
FORMAT
RÉACTIONS
NOUS AIDER

H&M annonce réformer son approvisionnement de cachemire après une vidéo choc de PETA

Ce contenu est, implicitement ou non, plutôt défavorable au changement de statut des animaux en tant qu’êtres soumis aux caprices de la brutalité humaine.
Contenu issu d’un livre, d’une revue, d’un magazine
Podcast, ou contenu audio
GF
Grand Format
Synthèse
Enquête
Article-source publié le
 14 mai 2019
Contenu central
La douceur du cachemire est inversement proportionnelle à la brutalité des opérations sur les chèvres pour arracher leur précieux pelage. (Crédits : PETA)
AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

Une enquête de l’association de défense des droits des animaux PETA (People for Ethical Treatment), où figure une vidéo choc, a secoué de nombreux internautes mais également des grands groupes de prêt-à-porter.

Cette vidéo montre des chèvres maltraitées en Chine et en Mongolie pour extraire leur pelage. Ces pays sont les principaux exportateurs de cachemire au monde puisqu’ils représentent 90 % de la production mondiale.

Pour réaliser son enquête PETA, s’est infiltrée dans un abattoir. Dans cette vidéo, on voit des chèvres hurler de douleur pendant que des ouvriers leur arrachent leur pelage à l’aide de peignes en métal acérés, décrit PETA.

Après cette étape, les chèvres terminent parfois en sang et ne bénéficient d’aucun soin. Enfin elles sont égorgées dans des abattoirs et laissées à l’agonie. En sachant qu’en moyenne, une chèvre produit seulement 150 grammes de pelage qui peuvent être utilisés pour le cachemire chaque année. Flair.be précise qu’il faudrait le pelage de six chèvres pour produire une seule veste.

« PETA nous a informés qu’il y avait des problèmes de bien-être animal dans la production de cachemire, et nous sommes d’accord avec eux sur le fait qu’il faut y remédier »a déclaré le groupe H&M au Wall Street Journal ce lundi 13 mai. D’ici fin 2020, l’enseigne a décidé de ne plus vendre de cachemire “conventionnel” (le seul type vendu par la marque). ASOS avait déjà pris cette décision.

Pour autant, la marque de prêt-à-porter H&M ne renonce pas totalement à cette matière connue pour sa douceur. « Nous continuerons à travailler pour une chaîne d’approvisionnement plus transparente, où le cachemire provient de sources durables qui sont certifiées de manière indépendante par des normes qui couvrent à la fois le bien-être animal et les aspects environnementaux. Si l’industrie du cachemire devait à l’avenir mieux répondre à nos critères de durabilité, nous pourrions envisager de nous tourner à nouveau vers le cachemire ‘vierge’ », a précisé l’enseigne H&M au Huffington Post.

Article indexé par Franck Isaac
Cette vidéo comporte des images difficiles
Crédits : PETA
Auteur(s)
Auteur(s) de l'oeuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
Morceaux choisis
On voit des chèvres hurler de douleur pendant que des ouvriers leur arrachent leur pelage à l’aide de peignes en métal acérés, décrit PETA. près cette étape, les chèvres terminent parfois en sang et ne bénéficient d’aucun soin. Enfin elles sont égorgées dans des abattoirs et laissées à l’agonie.
Pour autant, la marque de prêt-à-porter H&M ne renonce pas totalement à cette matière connue pour sa douceur.
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
Auteur(s)
Auteur(s) de l'œuvre
Publication complète
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont composés / sélectionnés par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
On voit des chèvres hurler de douleur pendant que des ouvriers leur arrachent leur pelage à l’aide de peignes en métal acérés, décrit PETA. près cette étape, les chèvres terminent parfois en sang et ne bénéficient d’aucun soin. Enfin elles sont égorgées dans des abattoirs et laissées à l’agonie.
Pour autant, la marque de prêt-à-porter H&M ne renonce pas totalement à cette matière connue pour sa douceur.
RECHERCHE PAR ÉTIQUETTES
0 0 voter
L'article est-il instructif ?
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires