Sections
RÉPERTOIRES
ARCHIVAGES
HALLS
THÈMES
FORMAT
RÉACTIONS
NOUS AIDER
[DISPLAY_ULTIMATE_PLUS]
Vendredi 23 Octobre 2020
Le média participatif d’actualités animalières
Tout être vivant doté d’une personnalité est une personne
Annuaires évènementiel & associatif animaliers

Ajoutez votre titre ici

Ce contenu est, implicitement ou non, plutôt défavorable au changement de regard / statut des animaux.
Synthèse
Article-source publié le
 15 mai 2019
Texte central
Le koala, malgré sa popularité, n'échappe pas à la grande vague écocidaire qui frappe l'ensemble des animaux libres. (Crédits : Orythys / Pixabay)
AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

La situation est grave pour les koalas. Selon l’Australian Koala Foundation (AKF), ils « pourraient être considérés comme ‘fonctionnellement éteints’ en Australie » notamment si aucune mesure de conservation viable n’est rapidement mise en place.

« La AKF pense qu’il n’y a pas plus de 80.000 koalas en Australie. C’est à peu près 1% des 8 millions de koalas qui ont été tués pour leur fourrure et envoyés à Londres entre 1890 et 1927« , rappelle Deborah Tabart, la présidente de l’association dans un communiqué daté du 10 mai 2019.
Depuis 2010, la fondation a surveillé 128 « electorates » australiensZones géographiques délimitées, représentées par un seul membre du Parlement qui recouvrent l’aire de répartition de ces animaux.
Selon l’AKF, 41 n’en abritaient plus. « Ils se sont éteints« . 26 de ces zones ont moins de 100 koalas, 46 en ont entre 500 et 1000, 10 en ont entre 1000 et 5000 et seulement 5 en abritent plus de 5000.
Pour les electorates qui en comptent 1000 voire moins, soit 72 d’entre eux, l’AKF suppose que l’espèce est fonctionnellement éteinte, c’est-à-dire que la faiblesse de sa population entraîne un bouleversement négatif de tout l’écosystème.

Des mots, rien que des mots

L’association se plaint du manque d’investissement des politiques australiens. « Au gouvernement, personne n’a rien écrit pour protéger les koalas au cours des six dernières années« , assure-t-elle. Elle précise que ni le Premier ministre ni le chef de l’opposition n’ont répondu à ses sollicitations sur le sujet. Pourtant, des mesures ont été réfléchies et sont prêtes à être mises en place. C’est le cas notamment du Koala Protection Act qui ne vise pas seulement la protection de ces animaux mais aussi des arbres qui assurent leur survie. « J’ai entendu de nombreuses promesses en l’air de membres du gouvernement prétendant protéger le koala. Regardez où nous en sommes maintenant. Le Koala Protection Act fonctionnera et est prêt à l’emploi« , assure Mme Tabart qui n’attend désormais plus que sa promulgation. Sans cela, le nombre de koalas pourrait encore chuter.

Anne-Sophie Tassart
Qualité générale de l'article

[ratings]

Imprimer l'article

Texte central
Anne-Sophie Tassart
Publication
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)

Morceaux choisis

“La AKF pense qu’il n’y a pas plus de 80.000 koalas en Australie. C’est à peu près 1% des 8 millions de koalas qui ont été tués pour leur fourrure et envoyés à Londres entre 1890 et 1927”
“Au gouvernement, personne n’a rien écrit pour protéger les koalas au cours des six dernières années”
Auteur(s)
Anne-Sophie Tassart
Publication
Sciences & Avenir
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
La AKF pense qu’il n’y a pas plus de 80.000 koalas en Australie. C’est à peu près 1% des 8 millions de koalas qui ont été tués pour leur fourrure et envoyés à Londres entre 1890 et 1927
Au gouvernement, personne n’a rien écrit pour protéger les koalas au cours des six dernières années
DE PROCHE EN PROCHE

Laisser un commentaire