En Californie, les animaleries ne pourront vendre que des animaux domestiques secourus

Imprimer l'article

Article-source publié le
 31 décembre 2018

Synthèse

Article-source publié le
 31 décembre 2018
Chiens caddie
En Californie, les animaux domestiques ne sont plus une marchandise comme une autre. (Crédits : Pinterest)

AjustezCes options sont inopérantes sous Internet Explorer 8
votre confort de lecture

À partir du 1er janvier 2019, une nouvelle loi entrera en vigueur en Californie : les animaleries ne pourront plus vendre que des animaux qui ont été secourus. Plus précisément, les chiens, chats et lapins vendus devront provenir uniquement de refuges pour animaux et non d’élevages.

Les groupes de défense des animaux voient en cette annonce un pas en avant contre les «usines à chatons» et «fabriques à chiots», comme ils les appellent. Ils avancent que les gros volumes d’animaux présents actuellement dans ces centres, où les bêtes sont croisés pour le profit, peuvent mener à des traitements inhumains et à des problèmes de santé physique et mentale, pour certains à long terme.

Ce nouveau texte a été adopté fin 2017 et exige des animaleries des registres retraçant l’origine de chaque animal pour des contrôles réguliers. Un vendeur en infraction devra s’acquitter d’une amende de 500 dollars (environ 436 euros).

Patrick O’Donnell, élu à l’assemblée de l’État de Californie et auteur du texte, soutient que la loi n’est pas seulement une «grande victoire» pour «nos amis à quatre pattes», mais aussi pour les contribuables qui paient des centaines de millions pour les refuges d’animaux.

En revanche, le texte ne concerne pas les ventes des éleveurs privés ni celles entre particuliers, seulement les magasins, dont les responsables s’inquiètent des possibles conséquences de l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi et craignent la faillite.

Selon la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux, plus de 6,5 millions d’animaux domestiques intègrent un refuge tous les ans aux États-Unis. Environ 1,5 millions d’entre-eux sont euthanasiés.

Clément Lasserre

Imprimer l'article

Texte central

Franck Isaac

Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)

Morceaux choisis

“les chiens, chats et lapins vendus devront provenir uniquement de refuges pour animaux et non d’élevages.”
Adhérez-vous aux idées, opinions, ou constats de cet article ?

Non, je rejette en bloc à 100% toutes les idéesNon, je ne suis pratiquement d'accord sur rienNon, c'est assez médiocre, à 2 ou 3 détails prèsNon, c'est à peine passableJe ne suis qu'à moitié convaincu.eOui, c'est plutôt pas malOui, c'est globalement bien vuOui, c'est plutôt très bienOui, c'est excellentOui, c'est parfait à 100%

Note moyenne : 0,00 sur 0 votes.
Inscrivez-vous pour noter cet article et répondre aux sondages
Loading...

Les commentaires se font directement au Forum

Texte central

Clément Lasserre

Publication
Titre, chapô, images, intertitres, infobulles
sont choisis / produits par Canal Animal.
Les omissions au texte-source sont signalées par le sigle (…)
“les chiens, chats et lapins vendus devront provenir uniquement de refuges pour animaux et non d’élevages.”
NOS OBJECTIFS
But : Ouverture du Forum
Condition : 1000 inscriptions
1/1000 0.1%
But : Achat d'un ordinateur professionnel
Condition : 2600€
0€ 0%
AGIR PRÈS DE CHEZ SOI
Face à la disparition massive des insectes, et aux épandages massifs,
les oiseaux s'éteignent en silence
En disposant des boules de graisse autour de chez vous,
vous les aidez à survivre en ces temps difficiles
Une seule boule de de graisse nourrit plusieurs passereaux pendant quelques jours
Chaque boule de graisse ne dépasse pas 50cts, mais leur apport énergétique est énorme !
Précédent
Suivant
Fermer le menu
INTERAGIR

AIDER CANAL ANIMAL

HALLS DE LECTURE

INTERAGIR

AIDER CANAL ANIMAL

HALLS DE LECTURE